Parler de mon engagement au service civique me tient particulièrement à cœur, et c’est l’une des raisons qui m’ont poussé à faire le blog. Ça été une des plus grandes expériences de ma vie qui m’a apporté tant au niveau personnel que professionnel que je veux faire partager.

Qu’est ce que le service civique ?

C’est tout d’abord un engagement, une volonté de soi de vouloir aider dans l’intérêt général que ce soit en France ou à l’étranger. Il n’y pas de conditions de diplôme. Il faut juste être motivé !! La seule condition est qu’il faut avoir entre 16 et 25 ans et jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation d’handicap. La mission est rémunérée, le temps de travail est en 25-35 h selon le type de contrat. Petite précision, il faut avoir un casier judiciaire vierge.

Les missions ?

Il y a de nombreuses thématiques à choisir en fonction des ses préférences et affinités. Neuf thématiques ont été définies prioritaires par le Conseil d’Administration de l’Agence du service Civique :

  • Solidarité
  • Santé
  • Education pour tous
  • Culture et Loisirs
  • Sport
  • Environnement
  • Mémoire et Citoyenneté
  • Développement international et Action humanitaire
  • Intervention d’urgence

Les missions sont assez variées, vous pouvez travailler aussi bien dans une gendarmerie, ou dans une maison de retraite. A savoir que les missions que le site du service civique fait un lien entre vous futur volontaire et les organismes souvent des associations mais aussi des institutions territoriales. La moitié du travail a déjà été fait, il ne reste qu’à vous de trouver la mission qui vous correspond. Si vous êtes intéressés, je joins un lien pour rechercher une mission → Rechercher une mission.

Ma mission ?

Le thème qui m’a vraiment intéressée est l’Education pour tous, car l’accès à l’éducation est un réel enjeu économique pour de nombreuses familles dans les pays en voie de développement. Par mes voyages en Asie, je le savais que l’éducation est un privilège dans une grande partie du monde, mais le voir pas soi-même, c’est différent.

Cependant, il ne faut pas oublier qu’en France, même si l’accès à l’éducation est facilitée, les inégalités sont persistantes. Par exemple, l’accès aux activités culturelles, l’apprentissage…

J’ai alors creusé sur le site du service civique, une mission qui me correspondrait. Je suis tombée sur le Saint Graal. Une mission « Ambassadeur du Livre » pour l’association l’Afev. J’ai postulé via le site du service civique (il faut envoyer un CV et écrire quelques lignes sur nos motivations). J’ai eu un appel, deux heures plus tard pour un entretien pour le lendemain. J’ai su le soir même du jour de mon entretien que j’ai été retenu. Oh ma joie, en sachant que j’avais postulé qu’à une seule offre.

En quelques lignes, mon rôle était de promouvoir la lecture plaisir dans les écoles maternelles et élémentaires au sein la Bibliothèque de Centre Documentaire (BCD).

Une chance pour moi qui adore les livres, partager ma passion est un pur bonheur. Le challenge était de gérer des groupes d’élèves de 3 ans à 12 ans seule.

Pour finir, l’association pour laquelle j’ai travaillé est l’Afev (Association de la Fondation Etudiante pour la Ville) qui est une association qui essaye de lutter contre les inégalités, en s’engageant dans de nombreuses actions pour y remédier. Si cela vous intéresse, je vous invite à y faire un tour sur leur site.


Comme tout bonne chose à une fin, le service civique ne peut se faire qu’une seule fois…
13

Publicités