Me revoilà avec un nouvel article, et oui soyons fou commençons par la fin en faisant le bilan ! L’année de mon service civique a été une année fantastique, riche en rencontre, une explosion d’émotion, de découvertes extraordinaires… Mais pourquoi me suis-je engagée ?

Qu’est-ce qui m’a motivé à faire un service civique ?
Après une année 2014 qui a été éprouvante, je me suis remise en question sur ce que j’avais envie de faire, la direction que je devrais prendre. J’avais besoin de réfléchir sur ma vie en l’occurrence.

« Mais vous savez, on peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres… Il suffit de se souvenir, d’allumer la lumière », Dumbledore.

giphy-1

Une période qui a été un grand tournant dans ma vie. J’ai décidé de croire en l’avenir et en moi. En commençant par faire un grand pas vers l’inconnu, de sortir de ma zone de confort. Il y a quelques années, je m’étais intéressée à l’associatif et à l’humanitaire. Par mes parents et mes voyages en Asie, j’ai su que l’éducation était un enjeu pour lequel je voulais m’investir. Lorsque j’allais au Cambodge, le pays natal de mes parents, je récupère et j’achète des fournitures scolaires, des cahiers, des stylos afin, de les donner aux enfants de leur village. Je n’oublie pas leur regard illuminé, leur sourire, leur joieUne petite attention pour leur donner du bonheur, un petit rien pour nous qui est en fait un privilège pour eux.

J’ai eu l’immense chance de rencontrer le directeur de la fondation Sam Relief, Inc au Cambodge, il finance la construction de nombreuses écoles ce qui a permis de milliers d’enfants de pouvoir aller à l’école. Je trouve tellement formidable et fascinant que des personnes y consacrent leur vie pour une cause qui leur semble vitale.

Qu’ai-je apporté ?
Vous vous en doutez peut être déjà, c’est ma passion pour les livres !! J’ai apporté ma motivation, ma patience, car il en faut énormément. Ces petites canailles essayent de jouer avec nos nerfs, et nous prendre par les sentiments !!

giphy-9

À travers mes activités avec les enfants, j’ai apporté un plus avec ma formation scientifique, leur faire comprendre par des explications simples, certaines maladies, des phénomènes physiques…

Lorsque je suis arrivée la BCD était toute tristounet, pas de rangement établis, PAS d’inventaires avec mes capacités d’organisations, j’ai fait la refonte de la BCD. En commençant par décorer à l’aide des enfants, ensuite faisant un système de classification pour les albums, romans, BD, documentaires…

J’ai crée mes propres étiquettes, fait un inventaire informatisé, cela m’a pris beaucoup de temps, une grosse partie de ma mission mais j’en suis heureuse du résultat, j’ai posé ma pierre à l’édifice !!

giphy-10

Ce que la mission m’a apporté ?
Ce volontariat m’a permis d’apprendre à mieux me connaître, à ne plus m’auto-censurer c’est à dire de ne plus me donner de barrière. Si j’ai envie de me lancer dans quelque chose alors je dois le faire et faire mon possible pour réussir.

J’ai aussi appris à avoir plus confiance en moi. Certains naissent avec cette qualité et d’autres comme moi, on l’apprends à l’être par des expériences.

J’ai travaillé dans une BCD, le rêve pour une fan livresque, être entourée de livre, j’avais plein d’album à porter de main et des romans jeunesses !! Héhé

Sans oublier j’ai musclé mes cordes vocales !!! Parler durant 6h par jour, avec un ton assez élevé était pour moi de l’endurance vocale !! Je suis connue pour une voix douce et inaudible. Je n’ai pas encore le talent d’une oratrice mais je m’améliore ! Je peux tenir un long discours sans en être perdre ma voix !

L’année a été chargé, je devais jongler avec mon master 1 mais je ne le regrette pas. Il y a eu des hauts et des bas durant mes 8 mois de mission, mais surtout des rires, des partages, des échanges qui m’ont donné du baume au cœur.

J’en ressors grandit.

13

Publicités